La prime à l'embauche concerne aussi les structures de l'ESS

L’aide à l’embauche d’un salarié dans une PME est ouverte aux entreprises de l’économie sociale et solidaire. Cette aide d’un montant de 2.000 euros par an pendant deux ans, a été créée pour toute embauche en CDI ou en CDD de 6 mois et plus comprise entre le 18 janvier 2016 et le 31 décembre 2016, avec un salaire jusqu’à 1,3 fois le SMIC.

Cette aide peut permettre à un employeur de consolider la collaboration d’un salarié recruté en emploi d’avenir dont le contrat s’achève. Il en va de même pour les autres emplois aidés.

Le montant total de l’aide est égal à 4.000 euros, réparti sur vingt-quatre mois maximum, à raison de 500 euros sur chaque période de trois mois d’exécution du contrat de travail.

Martine Pinville, Secrétaire d’Etat à l’ESS assure que : "d’ici 2020 on estime à 700 000 le nombre de recrutements nécessaires au sein de l’économie sociale et solidaire, 600 000 renouvellements et 100 000 créations de postes. Cette aide est un vrai coup de pouce au dynamisme de l’emploi dans l’économie sociale et solidaire. Elle pourrait finir de convaincre dès cette année les 8 entrepreneurs sociaux sur 10 qui se disent prêts à recruter à l’avenir."


© 2019 Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire - conception : insite