Accueil > Le RTES > Actualités du réseau > Charte de l’alliance dynamique ESS/La Poste : un groupe de travail sur l’épargne locale sur les territoires

Charte de l’alliance dynamique ESS/La Poste : un groupe de travail sur l’épargne locale sur les territoires

par Céline Parat - le 17 janvier 2015
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

En octobre 2014, le groupe La Poste signait la Charte de l’Alliance dynamique avec une trentaine de réseaux de l’économie sociale et solidaire, dont le RTES. Parmi les cinq axes de cette charte, le RTES et le Labo de l’ESS se penchent, avec la Poste, sur les produits bancaires et le retour de l’épargne locale sur les territoires.

Cinq champs d’action sont concernés par cette charte : les ressources humaines, les achats, la transition énergétique, l’immobilier et les produits bancaires.
Concernant les produits bancaires et la Banque Postale, le RTES propose que l’Alliance travaille sur une démarche de mobilisation des collectivités locales, des acteurs de l’ESS et de la Banque Postale en faveur du retour de l’épargne sur les territoires. Cette question a été largement prise en compte par le Labo de l’ESS dans le cadre de son travail sur les circuits courts. Une proposition d’amendement à la loi bancaire, en cours de discussion en 2013, a été proposée au ministère des finances. Et, à la demande de ce dernier, deux expérimentations en région Franche Comté et dans la ville de Paris ont été lancées, avec deux groupes bancaires.

Le RTES et le Labo de l’ ESS ont proposé au groupe la Poste et à la Banque Postale de conduire une autre expérimentation et de s’associer à toute initiative que nous pourrions prendre pour avancer dans la définition d’un cadre normatif facilitateur de ce retour de l’épargne sur les territoires.
Améliorer le retour de l’épargne locale sur les territoires est en effet un objectif politique important pour l’ESS :
- au niveau macro économique, c‘est favoriser l’économie réelle et le développement endogène,
- au niveau micro économique, c’est faciliter l’accès au crédit des petites et moyennes entreprises que sont notamment des entreprises de l’ESS,
- au niveau des populations c’est lutter contre la spoliation des richesses et la concurrence entre territoires au profit des populations des territoires et de la coopération.

Cette perspective n’est pas neuve dans les pays occidentaux. Depuis 1977, existe aux Etats-Unis le "Community Reinvestment act" (CRA) ; en Grande-Bretagne, depuis 2014, la plupart des grandes banques commerciales et coopératives rendent des comptes en matière d’utilisation de l’épargne collectée.

La Banque Postale et le groupe La Poste ont accueilli cette proposition avec intérêt et un groupe de travail technique se met en place.


Informations sur l’Alliance Dynamique sur www.alliancedynamique.laposte.fr


Réservé aux adhérents

Vous êtes une collectivité adhérente au RTES et vous êtes intéressée par cette démarche ?
Pour participer à cette dynamique, contactez-nous à animation@rtes.fr

Retrouvez le compte-rendu de la réunion entre le Labo de l’ESS, le RTES, le Groupe la Poste et la banque postale, organisée sur ce sujet le 7 janvier 2015

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite