Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire
Accueil > Formation RTES > Compte-rendu de la formation Commande publique responsable et circuits courts

Compte-rendu de la formation Commande publique responsable et circuits courts

par alfederici - le 29 octobre 2010
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Comment les collectivités locales peuvent aider au développement de filières locales de qualité et à leur structuration, au travers de la commande publique, plus particulièrement dans le domaine de la restauration collective ? Tel était le thème de la journée de formation organisée par le RTES le 15 octobre et accueillie par le Conseil Général de Meurthe et Moselle.

Le cadrage juridique présenté par Guillaume Cantillon a permis de souligner les avancées récentes de la prise en compte des circuits courts de distribution (en tout cas dans le domaine des marchés alimentaires), ainsi que l’intérêt et les limites de l’introduction de critères de type émission de CO2 ou alimentation du bétail.

L’expérience présentée par la commune de Vandoeuvre (introduction d’exigences en matière de produits biologiques et locaux dans le cadre du renouvellement de son marché de restauration collective en 2009) a permis de mettre en évidence un certain nombre de conditions de réussite :
- identification au préalable de l’offre locale disponible, avec un travail réalisé par des étudiants de l’ENSAIA,
- mise en contact des prestataires, travaillant en général avec des fournisseurs nationalement référencés, avec des acteurs locaux (Paysans Bio Lorrains et Chambre d’agriculture),
- suivi du respect des engagements après attribution, qui demande du temps.
La pondération retenue pour les offres était la suivante :
- valeur technique 50 % (quantité de produits frais commandés auprès des fournisseurs régionaux et/ou bio répertoriés (Chambre d’Agriculture, CGA) ; caractéristiques environnementales de l’offre : externalités environnementales dues au transport de ces denrées ; principales mesures prévues pour assurer la formation HACCP et l‘équilibre alimentaire),
- prix des repas 40 %,
- proposition d’animations 10 % (animations autour du monde agricole).
En conclusion, on constate un changement complet de l’alimentation des enfants, composée uniquement de produits frais (sauf pour la pâtisserie), et ce sans augmentation du prix des repas.

Les acteurs présents, et notamment SCIC Paysans Bio Lorrains et la Chambre d’agriculture, ont pu confronter et partager leurs expériences avec InterbioNormandie Services (initialement sous forme de vidéo conférence, mais la plus traditionnelle conférence téléphonique a permis de fructueux échanges).

L’ouverture et la conclusion de la journée était assurée par 2 vice-présidents du Conseil Général de Meurthe et Moselle, René Mangin et Olivier Jacquin, qui ont souligné l’intérêt de journées de formation de ce type, associant acteurs et les différents services des collectivités locales.

Afin de prolonger la réflexion, les participants se sont vu remettre l’ouvrage « Alimentation : circuits courts, circuits de proximité » réalisé par Pour la Solidarité (www.pourlasolidarite.eu )

Les adhérents du RTES peuvent accéder aux supports de la journée sur leur espace réservé du site internet.



Photo : Une Vallée dans la lune

Mots clés lié à cet article :

Agenda

RTES
Hôtel de Ville
BP 667
59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite