Accueil > Agenda > Créer dans l’Economie sociale et solidaire, quel accompagnement ?

  • le lundi 12 janvier 2009

Créer dans l’Economie sociale et solidaire, quel accompagnement ?

par administrateur RTES - le 29 décembre 2008
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

9ième Journée du RTES

Les structures d’accompagnement à la création d’activités, Coopératives d’activités et d’emploi, couveuses, relèvent de manière générale du champ de l’Economie sociale et solidaire. Cette 9 ième Journée d’échanges et de débats visera à rendre compte de leurs spécificités respectives et à montrer comment elles peuvent produire sur les territoires un mode d’entreprendre individuel et/ou collectif à caractère innovant

- en générant des modes de coopération transversaux sur des projets d’activités comportant une plus value sociale, solidaire ou environnementale,
- ou en servant de modèles d’entrepreunariat, parce que leurs fonctionnements internes relèvent de l’exemplarité.

Partenaires incontournables de la création d’entreprise, les structures d’accompagnement tout en offrant un hébergement juridique aux créateurs facilitent la création et le développement des entreprises et des associations, et notamment dans le domaine de l’utilité sociale (développement local, environnement, éducation, culture, solidarité, égalité hommes femmes…). Les coopératives d’activités et d’emploi, les couveuses… obéissent à des principes éthiques : l’épanouissement des personnes par leur projet, la qualité des services et produits, des pratiques de coopération et de solidarité induisant une valorisation et une progression des compétences individuelles et collectives, garantes de la réussite des projets. Réinterrogeant le lien au travail, elles participent à l’Egalité des chances et sont des leviers pertinents pour la création d’activités solidaires viables et utiles socialement.

- Ouverture par Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes et Jean-François Macaire, Président de la Commission Emploi Développement Economique, Conseil Régional Poitou Charentes

- Mot d’accueil par Christiane Bouchart, Présidente du RTES

- Introduction par Michel Adam, enseignant l’université de Poitiers et membre de la Conférence Permanente des Coordinations Associatives de Poitou-Charentes : Outils publics d’aide à la création d’entreprise et concept d’entreprendre, Quels fondements idéologiques ? Quels modèles économiques ?

Les CAE ont su créer par une structuration innovante, au départ informelle la reconnaissance de leur pertinence par les pouvoirs publics de manière statutaire. Les structures d’accompagnement à la création d’activités sont-elles des outils visant un développement économique et social global ou un des moyens du traitement social du chômage ? Seront interrogés différents thèmes : l’hébergement juridique, le statut de l’entrepreneur (Contrat d’Appui au Projet d’Entreprise/ CAPE….), les revenus d’activité et revenus de « précarité », le nouveau statut de l’auto-entrepreneur.

- 1 ière table-ronde (matin) :

Les coopératives d’activités et d’emploi et les couveuses sont-elles des modèles d’entreprise générant des initiatives sociales et solidaires ?

Les CAE ont su démonter par une structuration innovante, au départ informelle la pertinence de leur démarche. Elles constituent par leurs statuts, leurs modèles d’organisation et de gouvernance, des outils propres à générer auprès des créateurs d’entreprise un entrepreunariat de type coopératif ? L’outil coopératif est-il suffisant ? Quels atouts ? Quels freins ? Les couveuses peuvent-elles quant à elles faciliter des modèles de construction solidaires avec leurs porteurs de projets sur les territoires ? Ces structures d’accompagnement à la création d’activités semblent favoriser une nouvelle citoyenneté au travers des pratiques d’accompagnement et d’implication des porteurs de projet, de mise en réseau et de mutualisation. Sont-elles des leviers efficaces pour assurer des activités sociales et solidaires durables sur les territoires ? Au-delà de l’hébergement juridique, quels services connexes, facteurs d’innovation sociale et économique, les structures d’accompagnement développent-elles en faveur des créateurs d’entreprise ?
-  Coopérer pour Entreprendre, Marie-Ange Favre, Présidente
- Coopéa, Jean-Pierre Magnan, Président
- Union des Couveuses, Jean-Pierre Martin, Président
- Réseaux des Boutiques de Gestion, Frédéric Cameo Ponz, Réseaux des Boutiques de Gestion

- 2ième table-ronde (après-midi) :

Quelles politiques publiques dès la phase d’accompagnement à la création d’activités pour optimiser la capacité d’un projet social et solidaire à être durable et viable économiquement ? P

- Pour les collectivités locales développant des politiques publiques d’économie sociale et solidaire, les enjeux de la création d’entreprise se situent sur les contenus d’activités favorisant le lien social, durable, générateurs de plus value au sens large plus que sur le traitement social massif du chômage. Les politiques publiques doivent –elles cependant intégrer dans leurs dispositifs la faiblesse économique des projets solidaires ? Le lien durable entre le créateur d’activité (individuel ou collectif) et les territoires peut-il être encouragé au démarrage par une politique publique d’aide à l’emploi et/ou des dispositifs destinés à renforcer les fonds propres des entreprises ? Sur quels critères ? - Comment également appuyer le fonctionnement des structures d’accompagnement (CAE, couveuses….), jouant un rôle structurant dans le développement local ? Comment les encourager à s’engager auprès des créateurs faisant vivre l’Economie sociale et solidaire au travers de l0eur projet professionnel ? Quelles politiques publiques doivent-elles privilégier sur les questions d’accompagnement en économie solidaire, de dynamiques collectives sur les territoires ? Comment mesurer la valeur ajoutée d’un projet d’utilité sociale ? Et comment les collectivités peuvent-elles accompagner ces démarches ?

- Luc Blanckaert, Président de Ruche-Oxalis,

- Marie-Madeleine Mialot, Vice-Président du Conseil Régional Centre

- Michel Berthier, Conseiller communautaire en charge de la solidarité et de la cohésion locale, Communauté d’Agglomération de Poitiers
- Alain Bouchon, Co-gérant d’ASEASCOP

- Guylaine Gouzou-Testud, Adjointe Développement Durable et Economie Sociale et Solidaire, Ville de Lyon,
- Giacometti Dominique, Président Directeur Général de CAP SERVICE

Témoin de la journée Geneviève PAILLAUD, ex déléguée syndicale CGT à la CAMIF Particuliers Le nécessaire repositionnement professionnel des personnes licenciées peut-il s’appuyer sur des structures type couveuses, coopératives d’activités ?

16h30 -17h Synthèse et Clôture par Christiane Bouchart, Présidente du RTES

Documents joints

  • bulletin d’inscription (PDF - 184.1 ko)
s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite