Élections présidentielles
Accueil > Annuaire des adhérents > Établissement Public Territorial 11

Établissement Public Territorial 11

par Scop La Peniche pour le RTES - le 28 avril 2016
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

- Nom de la collectivité : Etablissement Public Territorial 11

- Nom et prénom de l’élu représentant : Mme Danièle Cornet

- Titre : Vice-Présidente en charge de l’emploi, l’insertion et l’économie sociale et solidaire

- Mail : dancornet [at] orange.fr

- Adresse : place Salvador Allende
- Code postal : 94 000
- Ville : Créteil

- Site internet (provisoire) : www.agglo-plainecentrale94.fr
- Site internet : www.ess-plainecentrale94.fr

Chargée de mission :
- Nom et prénom : Anne-Laure Jouet-Tabosa
- Service : Politique de la Ville
- Fonction : Chargée de mission Insertion – Economie Sociale et Solidaire
- Mail :aljouet [at] agglo-plainecentrale94.fr
- Téléphone : 01 41 94 30 63

La collectivité :
- Nombre d’habitants sur le territoire : 305 749 habitants (source Insee 2012)


- Budget annuel consacré à l’ESS : 33 300€ (hors frais de personnel et subventions allouées aux associations)


- Présentation de la collectivité : Ce nouveau territoire regroupe désormais les communes de 3 anciennes intercommunalités (Plaine Centrale, Haut-Val-de-Marne et Plateau-Briard) ainsi que la ville de Bonneuil-sur-Marne, soit 16 communes.


- Programme d’intervention dans le champ de l’ESS :

Un plan d’actions dédié à l’ESS avait été défini pour la période 2014-2016 sur le territoire de l’ex-communauté d’agglomération Plaine Centrale (Alfortville, Créteil et Limeil-Brévannes). Les autres communes n’avaient pas de politique affichée dans ce secteur.

L’installation du nouveau territoire est très progressive et un calendrier d’examen des compétences est en train d’être adopté pour que les élus se prononcent dessus d’ici 2017. L’année 2016 se veut être une année de transition, les élus qui composent le nouveau territoire reconduisent pour cette année les dispositifs existants. Ainsi, le plan de développement de l’ESS se poursuit sur l’année 2016 sur les 3 communes de l’ex-Plaine Centrale, avant que les élus se positionnent sur le devenir de cette politique à l’échelle de l’EPT 11.

Les objectifs globaux du plan 2014-2016 (ex Plaine Centrale) visent à :
- Renforcer le sentiment d’une culture commune autour de l’ESS.
- Soutenir les initiatives solidaires, socialement utiles et créatrices d’emplois ou d’activités, à différentes étapes du projet (création, développement, consolidation).
- Contribuer à la visibilité de l’ESS et permettre à tous d’en comprendre le sens.
- Favoriser l’émergence de dynamiques de coopération et de mutualisation entre acteurs publics et privés, au service d’une nouvelle forme de développement économique local et durable.

Pour répondre à ces objectifs, le plan d’actions s’articule autour de 3 axes stratégiques :
1. Favoriser la démarche de mutualisation et de coopération des acteurs locaux. Il s’agit d’encourager à la fois l’émergence d’une culture commune, la mutualisation des moyens et les projets de développement économique local entre acteurs publics et privés.
Dans cet axe, l’action de la collectivité vise à soutenir les dynamiques d’échanges entre acteurs ; à renforcer les liens entre l’ESS et d’autres politiques publiques ; à développer les relations entre les structures de l’ESS et les entreprises locales ; à faciliter les mutualisations de moyens entre les structures ; et enfin à développer la recherche en ESS en s’appuyant notamment sur l’Université Paris Est Créteil.
2. Renforcer l’accompagnement et le financement des projets de l’ESS répondant aux besoins socio-économiques du territoire.
Le territoire s’attache pour cela à mettre les projets de l’ESS en lien avec les réseaux d’accompagnateurs du territoire ; à promouvoir le modèle des coopératives et l’entreprenariat social ; à susciter l’émergence d’initiatives solidaires via un appel à projets annuel ; à tenter de trouver des solutions aux besoins immobiliers des entreprises de l’ESS ; et à optimiser la mobilisation des partenaires financiers.
3. Développer les actions de sensibilisation et de promotion de l’ESS afin de renforcer sa visibilité. La collectivité a pour missions de participer ou organiser des évènements de promotion du secteur ; de sensibiliser les jeunes, premiers touchés par les crises du modèle économique ; de créer / actualiser des outils de communication ; de s’appuyer dans chaque ville sur une structure existante ou en projet qui serait la « vitrine de l’ESS » au niveau local et faire également de Plaine Centrale une « vitrine de l’ESS » en tant qu’acheteur public et employeur.


- Exemples d’actions soutenues par la collectivité :
1. Développer les relations commerciales entre structures de l’ESS et entreprises locales : signature d’une convention de partenariat entre la collectivité et ERDF en novembre 2015, dans laquelle plusieurs actions visant à encourager le développement économique local et la cohésion sociale ont été définies, notamment l’idée d’organiser une rencontre sur le site d’ERDF à Alfortville en présence du correspondant achat pour informer sur les marchés en cours à ERDF (espaces verts, traiteur, etc.) et les moyens d’y répondre. L’objectif de cette rencontre sera d’encourager les acteurs économiques du territoire (notamment les structures de l’ESS) à répondre aux appels d’offres d’ERDF.
2. Repérer et soutenir des projets de l’ESS : dans le cadre de son appel à projets 2015, la collectivité a reçu 11 candidatures et primé 2 projets. D’une part, l’entreprise d’insertion Les Délices d’Alice pour un projet de « food truck » (offre de restauration nomade à partir de produits bios et de saisons, tout en renforçant les supports d’insertion pour les personnes éloignées de l’emploi - financement 5 000€). D’autre part, l’atelier chantier d’insertion Emmaüs – la Friperie solidaire pour son projet « Truck du Labo de l’Abbé » (boutique éphémère de vêtements créés par l’atelier couture de l’ACI -financement 10 000€).
3. Sensibiliser le grand public aux enjeux de l’ESS : dans le cadre du mois de l’ESS 2015, du programme local de la prévention des déchets et de la cop21, une fête du réemploi et de la réparation a été organisée courant novembre. L’objectif de cet évènement festif était de faire (re)découvrir des initiatives pouvant être mises en œuvre pour prolonger la durée de vie des objets et éviter qu’ils finissent dans les ordures ménagères. Cet évènement a été pensé et organisé de façon co-constructive. Au total, ce sont en effet 12 structures de l’ESS (44 personnes) qui se sont mobilisées pour co-porter l’évènement. L’évènement a accueilli environ 150 visiteurs (organisé le week-end suivant les attentats du 13 novembre, la fréquentation a de fait été impactée).

Retrouvez les articles de cette collectivité :
- Appel à projets ESS 2016
- Initiatives d’Economie sociale et solidaire / Plaine Centrale
- Bilan du forum "Entreprendre et travailler autrement"
- interview de Danièle Cornet dans la vidéo des 10 ans
- partenariat Ressources Solidaires/Plaine Centrale
- site dédié à l’économie sociale et solidaire à Plaine Centrale
- l’appel à projets 2012
- le forum ESS en 2009

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite