Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Foncier et immobilier : des leviers pour développer l’ESS dans les quartiers prioritaires

Foncier et immobilier : des leviers pour développer l’ESS dans les quartiers prioritaires

par Martin Besnier - le 18 décembre 2018
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Face à la vacance de nombreux locaux en rez-de-chaussée dans le quartier Crêt du Roc à Saint-Etienne, l’association Rues du Développement Durable depuis 2009 se mobilise.

L’association Rues du Développement Durable s’est engagée depuis 2009 en faveur de la concrétisation et de l’implantation, sur un quartier prioritaire de Saint-Etienne (42), d’activités associatives et économiques s’inscrivant dans une démarche de développement durable et d’économie sociale et solidaire au sens large. Son territoire d’implantation, le quartier collinaire du Crêt de Roc, de près de 8000 habitants, est contigu au centre-ville et a subi la disparition progressive des commerces de proximité, laissant en friche des dizaines de locaux pour une vacance atteignant les 40% pour ceux situés en rez-de-chaussée en 2007. Cette initiative a donc pour ambition de réaménager les rez-de-chaussée vacants du quartier pour rendre ce dernier plus solidaire, plus convivial, plus économe, plus participatif et plus créatif. L’action de RDD est expliquée, discutée, partagée avec les autres acteurs du territoire pour en faire un projet collectif et porté par un grand nombre d’acteurs travaillant en réseau. Elle s’appuie notamment sur le mouvement global du quartier engendré par le projet en cours de rénovation urbaine.

Le projet de RDD contribue fortement à l’écosystème local en permettant d’une part à des activités associatives et économiques de s’implanter dans le quartier et en favorisant de l’autre la mise en place d’un réseau reposant sur la coopération et la solidarité entre des activités installées dans les locaux mis à disposition par l’association par du portage locatif (elle prend directement des baux auprès des propriétaires). Ces espaces sont ensuite sous-loués à des acteurs qui vont effectivement les occuper et payer un sous-loyer défini chaque année à partir du montant total des charges assumées et au prorata du taux d’occupation.

RDD permet ainsi à des projets variés de s’implanter dans le quartier (épicerie solidaire, association de designers, espace bien-être, …) et plus que cela, permet d’enrichir le développement du territoire et le réseau de l’association pour ensuite développer des projets communs. Elle accompagne également des projets collectifs favorisant le vivre-ensemble, tels que des jardins partagés, s’est dotée d’une plateforme collaborative pour appuyer le démarrage de projets ESS et anime un local partagé appelé « Le pied des Marches » lieu d’accueil pour des associations, les entreprises et ouvert au public.

Retrouvez la fiche "Déniché pour vous" du RTES consacrée à Rues du Développement Durable.

De nombreuses initiatives portant des projets similaires ont émergé ces dernières années pour répondre à des enjeux forts en matière d’attractivité des quartiers et de vivre ensemble : trouver des locaux accessibles financièrement pour les acteurs de l’ESS ou lutter contre la vacance immobilière, favoriser la coopération, l’interconnaissance et le brassage en ouvrant des lieux de vie sur les quartiers, permettre la mutualisation et favoriser la visibilité des activités et plus largement de l’ESS. La valeur du foncier est ainsi réinterrogée, tournée autour d’une valeur d’usage, et tout l’enjeu est dès lors de repenser le foncier comme un bien commun.

Face à ces constats, le RTES a lancé une réflexion autour des enjeux du foncier et de l’immobilier pour l’ESS et pour les territoires fragilisés. Les collectivités ont en effet un rôle important à jouer pour faciliter l’accès au foncier des acteurs de l’ESS et disposent de nombreux leviers pour agir dans ce domaine (maîtrise d’ouvrage de projets, politique d’urbanisme transitoire, implication des projets ESS sous statut SCIC, etc.).

Dans ce cadre, une journée nationale d’échange a été organisée avec le soutien de Rennes Métropole le 6 novembre dernier , et une publication avec le concours d’Ellyx est en préparation, sortie prévue fin janvier.

s'abonner à la lettre électronique








RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite