Accueil > Journées d’échanges et de débats > Journée "La contribution de l’IAE au développement des territoires" : synthèse et retours

Journée "La contribution de l’IAE au développement des territoires" : synthèse et retours

par Céline Parat - le 17 mars 2015
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Le RTES organisait le mardi 3 mars une rencontre intitulée « La contribution de l’IAE au développement des territoires » en partenariat avec le conseil régional de Lorraine. Plus de 100 participants, acteurs de l’Insertion par l’Activité Économique et élus, ont échangé lors de cette journée très dense et riche en contenus.

Dans un contexte de réformes (loi ESS, réforme de la formation professionnelle, impact de la loi NOTRe, réformes du financement de l’IAE…), cette rencontre a été l’occasion de faire le point sur la place de l’IAE, dans les politiques publiques, dans le développement des territoires, dans les sphères économique et sociale...

Présentation de la réforme des financements de l’IAE

En généralisant et en harmonisant l’aide au poste et en instaurant le CDDI pour toutes les structures de l’IAE, la réforme du financement de l’IAE par l’Etat sécurisera ainsi sans doute à terme les structures et améliorera l’efficacité ou la lisibilité du dispositif public.

Téléchargez la fiche info sur la réforme des financements de l’IAE, réalisée par le RTES

Des questions restent en suspens ou ne sont pas clairement abordées : la formation des salariés, la prise de risque pour s’emparer des marchés nouveaux ou pour répondre à des besoins locaux non pourvus, la facilitation de la coopération entre structures, l’articulation des politiques publiques entre niveaux de collectivités... Des questions pourtant centrales pour que les acteurs de l’IAE jouent pleinement leur rôle dans le développement local et que ce secteur soit reconnu pleinement comme acteur économique territorial, et non comme un supplément d’âme sociale de l’économie ou un vecteur de la monétarisation du social.
Des évolutions et des ouvertures sont encore possibles : comité des financeurs, mise en place des comités régionaux de l’emploi, de la formation et de l’orientation professionnelles (CREFOP) et politique de formation des conseils régionaux, mise en place de la réforme territoriale … L’enjeu est de profiter de toutes ces portes entrouvertes en 2015 pour renforcer le positionnement de l’IAE comme vecteur de développement local.

Table ronde 1 : évaluation de l’apport de l’IAE aux territoires

La première table ronde s’est notamment articulée autour d’une présentation de l’étude sur les coûts-bénéfices dans l’insertion par l’activité économique, réalisée par le conseil régional de Lorraine, et le témoignage du PTCE Florange e2i.

Une information sur les financements mobilisables au sein du réseau France Active et au niveau européen a été apportée.





Table ronde 2 : rôle et articulation des politiques locales publiques : comment accompagner l’IAE ?


Cette table ronde a mis en évidence le risque de technocratie, et a rappelé que ce secteur n’est pas un enjeu de politique publique de premier plan. Témoignant des exemples de politiques régionales et départementales, elle a à la fois mis en évidence le chemin parcouru par les politiques publiques sur le champ de l’ESS et de l’IAE, les enjeux majeurs de l’accompagnement (financier, formation, recherche, animation, portage politique...), mais aussi les points de vigilances nécessaires voire des points d’inquiétude (dans le cadre de la réforme, quid de l’articulation concrète ?, risque de technocratisation, parent pauvre du portage politique...)

En conclusion, les écarts entre la réforme dictée par une logique gestionnaire et une logique de développement économique ont été soulignés.


Pour aller plus loin

- Téléchargez une synthèse de prises de notes de la rencontre
- Retrouvez le dossier du participant

Portfolio

Documents joints

  • Fiche réforme IAE (PDF - 877.5 ko)
  • Présentation du PTCE Florange e2i (PDF - 116.1 ko)
  • étude sur les coûts-bénéfices dans l’insertion par l’activité économique (PDF - 833 ko)
  • Financements européens France Active (PDF - 75.3 ko)
  • Notes Synthèse IAE (PDF - 2.2 Mo)

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite