Élections présidentielles
Accueil > Territoires solidaires : l’actualité des adhérents > La région Bretagne encourage la mutualisation entre associations

La région Bretagne encourage la mutualisation entre associations

par Céline Parat - le 17 mars 2015
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Depuis plusieurs années, le conseil régional de Bretagne soutient la mutualisation des moyens financiers et humains entre associations. Dernier exemple en date : il vient d’accorder une subvention au groupe d’économie solidaire "Néo 56", avec pour objectif de l’aider à financer la création d’un emploi en CDI, mutualisé entre 3 structures associatives.

En Bretagne, si les structures associatives emploient plus de 100 000 personnes, ces emplois sont parfois difficiles à créer au démarrage d’une nouvelle activité.
Depuis plusieurs années, la Région Bretagne vient en appui de ces structures, le temps que les équilibres économiques du projet se confirment et soutient chaque année la création d’une quarantaine de postes dans les associations bretonnes.
Aujourd’hui, dans un souci d’efficacité et de pérennité, elle encourage les associations à mutualiser leurs moyens, et notamment leurs moyens humains. Dans ce cadre, la région Bretagne a accordé fin janvier une subvention de 90 000 € au groupement d’économie solidaire (GES) "Néo 56" afin de l’aider, pendant 3 ans (30 000 € par an), à financer la création d’un emploi en contrat à durée indéterminée. Ce poste de “chargé de développement (relations clientèle) et de communication” est mutualisé entre 3 associations adhérentes au GES : Néo emplois et ADIS Intérim basées à Elven et Rebom 56 à Sarzeau.


Le GES Néo 56 Créé en 1991, sous le nom Accueil emplois services, le groupement d’économie solidaire a été rebaptisé Néo 56 en 2014. Portée par 6 bénévoles actifs et 13 salariés, l’association propose à ses 13 adhérents (5 personnes physiques et 8 personnes morales) des prestations de conseil et d’assistance de gestion en termes de comptabilité, ressources humaines, accompagnement de chantiers d’insertion... Elle mène également des expérimentations sur des modèles économiques différents. Elle porte le nouvel emploi créé, mutualisé entre 3 de ses adhérents :

- Néo emplois, association intermédiaire qui, depuis 25 ans sur les Pays de Vannes et Auray, permet à des demandeurs d’emplois d’exercer une activité rémunérée dans le cadre d’un parcours de retour à l’emploi,
- Rebom, un chantier d’insertion en maraîchage biologique,
- ADIS Intérim, une entreprise de travail temporaire d’insertion.


Téléchargez le communiqué de presse présentant la démarche
Retrouvez la politique ESS de la région Bretagne


Photo : 1er plan, assis : Laurence Fortin et Alain Darsonval, Président du groupe Néo 56 © DR

Documents joints

  • Communiqué Presse / Néo 56 (PDF - 53 ko)

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite