Élections présidentielles
Accueil > Territoires solidaires : l’actualité des adhérents > Lancement d’un Hors-Série sur l’ESS en Champagne-Ardenne

Lancement d’un Hors-Série sur l’ESS en Champagne-Ardenne

par RTES - le 8 novembre 2014
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Alternatives Économiques publiera le 15 novembre un hors-série sur l’ESS en Champagne-Ardenne. L’occasion de revenir sur les Assises régionales de l’ESS qui se déroulent en ce moment.

Le magazine Alternatives Économiques éditera, avec le soutien du Conseil régional, un hors-série dédié à l’ESS en Champagne-Ardenne. Intitulé « l’économie autrement en Champagne-Ardenne », il sera disponible en kiosque partout en France dès le 15 novembre. Étayé de parole d’acteurs et d’initiatives exemplaires, ce livret met en lumière tout le foisonnement et la diversité des thèmes que recouvrent l’ESS en Champagne-Ardenne pour la faire mieux connaître de ses habitants et de ses acteurs économiques et sociaux. Le hors-série inclut notamment des entretiens avec Jean-Paul Bachy, président du Conseil régional de Champagne-Ardenne et Patricia Andriot, vice-présidente en charge de l’économie sociale et solidaire, et une conclusion de Carole Delga, secrétaire d’Etat au commerce, à l’artisanat, à la consommation et à l’ESS.

En parallèle de cette publication, se déroule la 4ème édition des Assises régionales de l’ESS avec notamment une série de rencontres territoriales durant le mois de novembre sur diverses thématiques suite à l’Appel à Manifestations d’Intérêt lancé par le Conseil Régional. Le détail de ces rencontres est disponible sur le site de la CRESS Champagne-Ardenne.

Les Assises ont été lancées le 5 septembre dernier lors d’une conférence réunissant plus de 360 personnes. Animée par Philippe Frémeaux, en présence du Président de Région, du secrétaire Général au SGAR et de Christiane Bouchart, présidente du RTES, celle-ci a été l’occasion pour Patricia Andriot, vice-présidente à l’ESS de la région Champagne-Ardenne, de présenter les enjeux de ces Assises :

".. Je veux d’abord redire quelques mots sur le processus d’Assises, où nous avons fait le choix d’un lancement et je ne ferai donc pas de conclusion mais je veux au contraire insister sur le fait que nous sommes à un commencement : commencement car lancement des Assises, commencement car la loi est sans doute un aboutissement mais ne doit être que le commencement du dépassement du plafond de verre qui touche l’ESS : l’ESS n’est pas un secteur, cela doit être un vecteur de transformation de l’économie et l’enjeu est bien le dépassement des 10/12 % de la part représentée par l’ESS à ce jour.

Pour cela, l’ESS reste un combat en ce sens que si la loi est votée, la question des moyens reste posée, on l’a vu dans les débats de l’après-midi avec la question de la cohérence entre les politiques publiques. Nous n’avons pas encore dépassé le stade où l’imaginaire économique traditionnel est décolonisé comme dirait Castoriadis pour laisser place à un autre imaginaire de nouvelles formes économiques.

Je retiendrais de ce lancement 3 enjeux ou défis qui se posent aujourd’hui pour que l’approche d’une autre vision économique soit confortée :
- le défi de l’innovation, l’idée que la pluralité économique doit s’imposer pour remplacer peu à peu l’idée d’un modèle dominant
- le défi de l’articulation et du décloisonnement reste presque entier : autant entre acteurs, cela reste un point faible du monde de l’ESS que la loi n’a pas dépassé, voire a exacerbé, mais il s’agit aussi du décloisonnement et de la mise en cohérence des différentes politiques publiques et enfin et surtout et la table ronde l’a montré de manière éclatante , le besoin d’articulation entre collectivités reste entier : c’est non seulement difficile de faire, cela reste difficile d’en parler
- le défi de l’efficacité et donc des outils : ce n’est pas parce qu’on ne recherche pas le profit qu’on ne recherche pas la rentabilité qui permet la pérennité , ou qu’on n’a pas besoin d’investissement … Le financement des projets alternatifs, leur connexion aux filières reste un enjeu, auquel l’approche par les territoires, je pense aux PTCE, tente de répondre mais nous n’en sommes qu’aux balbutiements."


Commandez le hors-série poche "l’ESS en Champagne-Ardenne" sur le site d’Alternatives Économiques à partir du 15 novembre

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite