Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Le Gouvernement lance un plan de développement pour la vie associative

Le Gouvernement lance un plan de développement pour la vie associative

par Martin Besnier - le 30 novembre 2017
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Devant des responsables associatifs le 9 novembre à Paris sur le site des Grands Voisins, le Premier ministre a a lancé le plan de développement pour la vie associative, avec une concertation sur l’innovation sociale, le développement des structures de l’ESS et l’engagement citoyen.

Entouré de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique et solidaire, et Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, tous deux en charge des questions associatives, Edouard Philippe a rappelé les mesures d’accompagnement déjà prises, parmi lesquelles :
- Augmentation de 10% des crédits en faveur des associations et de 16% des crédits consacrés au service civique
- Plan d’investissement dans les compétences
- Crédit d’impôt sur la taxe sur les salaires (CITS) pour 2018 et 2019, transformé en réduction des cotisations patronales en 2019
- Pour les petites associations de moins de 10 salariés, qui ne bénéficient pas du CITS, ainsi que pour toutes les associations fragiles, financement supplémentaire de 25 millions d’euros décidé début novembre. C’est une réponse aux craintes qu’a pu susciter dans le secteur associatif la suppression de la réserve parlementaire.
- Mise en place d’un "accélérateur d’innovation sociale" et d’un compte d’engagement citoyen.

Edouard Philippe a par ailleurs lancé un "processus de travail participatif" avec les partenaires associatifs et plus largement les partenaires de l’ESS, pour "construire une nouvelle stratégie de développement de la vie associative". Parmi les axes de travail du gouvernement, l’instauration d’une semaine de l’engagement, une mission de développement des plateformes numériques afin de favoriser les nouveaux usages en matière d’engagement, et élaboration d’un nouveau contrat à partir de la « Charte d’engagements réciproques » signée en 2014 entre l’État, le mouvement associatif, et les réseaux de collectivités locales (dont le RTES).

Retrouvez le discours du Premier ministre et la vidéo sur gouvernement.fr.

Documents joints

  • Document (PDF - 225.9 ko)
  • Document (PDF - 225.9 ko)

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite