La ligne fixe du RTES est en dérangement.

Pour nous contacter :
07 81 50 06 46 (Martin Besnier)

Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Les résultats du baromètre 2015 du financement participatif en France

Les résultats du baromètre 2015 du financement participatif en France

par Martin Besnier - le 11 mars 2016
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Selon le baromètre réalisé par Compinnov pour l’association Financement Participatif France, le montant global de la collecte sur les plateformes françaises de crowdfunding a quasiment été multiplié par deux entre 2014 et 2015, passant de 152 millions d’euros à près de 300 millions d’euros.

On distingue trois grandes familles de plateformes : de prêt, d’investissement et de don.

Ce sont les plateformes de prêt qui ont connu la plus forte croissance avec 196,3 millions d’euros en 2015 collectés auprès de 27 plateformes, contre 88,4 millions en 2014. Cette croissance s’explique en partie par la mise en place d’un cadre législatif favorisant l’accès au prêt rémunéré pour les particuliers, en fin 2014.

La collecte sur les plateformes d’investissement a également connu un bel essor avec plus de 50% d’augmentation, là aussi due partiellement à un cadre législatif plus favorable au développement des plateformes.

Concernant les plateformes de don, qui restent le moteur majeur de la découverte du financement participatif par le grand public, elles enregistrent 50,2 millions d’euros en 2015 contre 38,4 millions en 2014. Les plateformes de don rassemblent plus de 80% du nombre des financeurs en 2015. Contrairement aux plateformes d’investissement et de prêt, dont les porteurs de projets sont quasi-exclusivement des entreprises, les plateformes de don s’adressent davantage aux porteurs de projets associatifs et de particuliers.
Et ce sont 2,3 millions de Français – un million de plus qu’en 2014 – qui ont financé près de 18 000 projets en 2015.


Retrouvez le baromètre 2015 du crowdfunding en France.

Inscrivez-vous aux 3èmes assises de la finance participative à Bercy le 29 Mars 2016.


Parmi les plateformes, on peut mentionner Bulb in Town, qui privilégie les projets de commerces, d’artisans et maintenant ceux d’exploitants et de transformation de produits agricoles. Cette plateforme se revendique comme le 1er site de crowdfunding de proximité participant au développement des territoires, les habitants d’une région pouvant se mobiliser pour soutenir un projet en échange de produits ou de services ou une entreprise proposant au grand public d’investir dans son projet en devenant actionnaire.

Zoom sur le financement participatif dans le domaine agricole :

Les plateformes de financement participatif sont de plus en plus nombreuses et de plus en plus spécialisées, par exemple dans le domaine agricole :
- Miimosa, plateforme créée fin 2014, qui a déjà permis de récolter près d’1 million d’euros pour financer 20 projets en suivant le principe du don/contrepartie. Cette plateforme permet à des jeunes cherchant à s’installer de renforcer leurs fonds propres avant de démarcher les banques classiques. Et ce sont toujours des projets à taille humaine qui sont soutenus, avec 65% des projets en bio.
- Blue Bees, lancée en 2011, met en avant des projets dont le point commun est d’être respectueux de l’environnement, en circuit court, et créateur d’emplois. Cette plateforme encourage davantage les prêts, car les porteurs de projet ont de vrais besoins de financement sur le long terme. Elle a permis de récolter 600 000 € en 2015, et revendique une communauté de 10 000 fidèles.

Retrouvez également cet article de Ressources solidaires sur les solutions de l’ESS pour l’agriculture.

Mots clés lié à cet article :

RTES
Hôtel de Ville
BP 667
59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite