Élections présidentielles
Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Remise à Martine Pinville du rapport de l’Inspection Générale des Finances sur les CRESS et le CNCRESS

Remise à Martine Pinville du rapport de l’Inspection Générale des Finances sur les CRESS et le CNCRESS

par Martin Besnier - le 5 janvier 2017
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

L’IGF a remis le 14 décembre son rapport à la Secrétaire d’Etat à l’ESS, Martine Pinville, intitulé « les CRESS et le CNCRESS : état des lieux et perspectives d’action au service de l’ESS ».

Martine Pinville avait commandé ce rapport en juin dernier afin que l’Inspection Générale des Finances formule des recommandations permettant aux CRESS tout à la fois de s’approprier les nouvelles missions confiées par la loi, d’engager une restructuration de leur modèle économique afin de se dégager plus d’autonomie et de réorganiser simultanément leur fonctionnement dans le cadre d’un redécoupage territorial.

Selon ce rapport, la perspective de fusion des CRESS à l’échelle des nouvelles régions apparaît comme une opportunité pour atteindre une taille pertinente et une plus grande professionnalisation des équipes, pour ces structures aujourd’hui très diverses d’une région à l’autre.

Pour le moment, seules les Cress de Bretagne et de Centre-Val-de-Loire ont pu, selon l’IGF, "mettre en œuvre la loi dans des conditions stables et avec une réelle visibilité sur leurs financements et leurs interlocuteurs".

Afin de sécuriser et accroitre leurs ressources, le rapport souligne la nécessité pour les chambres régionales de fédérer au-delà des seuls réseaux représentatifs des familles de l’ESS, en recherchant désormais des adhésions directes des entreprises de l’ESS. Pour ce faire, le rapport préconise d’accompagner le CNCRESS qui doit encore monter en compétences, et spécialiser ses ressources pour s’imposer comme un acteur essentiel au secteur de l’ESS. Enfin, le rapport préconise un maintien global des soutiens financiers de l’Etat à moyenne échéance, le temps que les CRESS réalisent cette transition, et un soutien renforcé de la part des collectivités compétentes sur le champ économique.

La mission déplore toutefois un manque de clarté au sein des structures nationales, le CNCRESS n’étant pas doté de la mission de "représentation nationale de ce qui unit le monde de l’ESS", à l’inverse des Cress qui ont ce rôle au niveau régional.


Consultez le rapport de l’IGF.

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite