La ligne fixe du RTES est en dérangement.

Pour nous contacter :
06 61 17 94 90 (Anne-Laure Federici)
ou 06 88 74 68 07 (Pierre-Alain Simon)

Accueil > Territoires solidaires : l’actualité des adhérents > Repair Café : réparer pour moins jeter !

Repair Café : réparer pour moins jeter !

par Scop La Peniche pour le RTES - le 18 mai 2014
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Né en 2009 aux Pays-Bas, le concept des Repair Café repose sur un principe simple : réparer les objets défectueux de notre vie quotidienne pour éviter de les jeter et ainsi prévenir la production de déchets. Aujourd’hui plus de 400 Repair Cafés existent dans le monde. En France, les initiatives se multiplient et peuvent être des partenaires pour les collectivités locales dans la mise en œuvre de leurs programmes locaux de gestion des déchets. Entretien avec Koffi Hukportie [1], à l’origine d’un des premiers Repair Cafés en France et co-animateur du réseau français des Repair Cafés.



PNG - 26.3 ko
Koffi Hukportie - Repair Café France

Pouvez-vous nous rappeler comment fonctionnent les Repair Cafés ?
Les Repair Cafés sont des temps gratuits et ouverts à tous dédiés à la réparation d’objets usuels pour leur donner une seconde vie plutôt que de les jeter.
Ils sont organisés par des bénévoles experts qui s’appuient sur des professionnels de la réparation et prennent des formats divers selon les territoires : organisation à date régulière dans un lieu stable ou événements ponctuels. Les personnes viennent ainsi avec leurs objets défectueux pour les faire réparer et peuvent même mettre la main à la pâte : la transmission de savoirs est aussi une des idées centrales du concept.

Qu’est ce qui peut être réparé dans les Repair Cafés ?
Tous les objets sont acceptés : meubles, vêtements, ordinateurs, petit électroménager, vélos... Notre mission est de sensibiliser les citoyens à la prévention des déchets par une action concrète telle que la réparation de leurs objets. Par exemple lors du premier Repair Café organisé à Vauréal (95) nous avons accueilli 400 personnes et réparé 150 objets. Le Repair Café apprend aux gens à ne pas jeter, à voir autrement ce qu’ils possèdent, et à en redécouvrir la valeur.

Repair Café Sophia AntipolisLes artisans sont associés à la démarche de manière bénévole. N’est-ce pas pour eux un risque de concurrence déloyale ?
Au contraire, les Repair Cafés sont aussi l’occasion de valoriser leurs compétences et de les faire connaître à la population. Le fait de réparer en direct donne confiance aux visiteurs qui voient le sérieux de leur démarche tout en leur permettant de communiquer facilement sur leurs activités. Pour certaines réparations, les Repair Cafés sont également un lieu de prescription vers les autres artisans du territoire et notre site internet possède d’ailleurs un annuaire qui référence les artisans réparateurs et les acteurs du réemploi dans le Val d’Oise.
Notons enfin que la Chambre de Métiers et de l’Artisanat du département qui soutient notre action, contribue à mobiliser bon nombre d’artisans réparateurs lors de nos Repair Cafés.

Repair Café Sophia AntipolisQuels sont les objectifs du réseau national des Repair Cafés en cours de constitution ?
Il s’agit de mettre en place un cadre national pour accompagner le développement foisonnant des Repair Cafés en France et mutualiser les différentes expériences existantes. Aujourd’hui certains Repair Cafés sont portés par des associations préexistantes, d’autres créent des associations ad hoc. Quelle que soit la formule choisie, de nombreuses questions se posent aux porteurs :
- quels risques et quelles assurances pour les couvrir ?
- comment mobiliser des bénévoles experts [2] ?
- quels sont les partenaires que l’on peut impliquer ? ...
S’inspirant du modèle néerlandais, le réseau national pourra proposer un « kit de démarrage » aux nouveaux venus. Nous serons également vigilants à ce que le concept ne soit pas galvaudé ; aujourd’hui 4 principes nous paraissent intangibles :
- ouverture à tout public,
- gratuité [3],
- mobilisation de bénévoles experts compétents
- transmission des connaissances

Repair Café Sophia AntipolisQuel rôle peuvent jouer les collectivités locales pour soutenir le développement des Repair Cafés ? En s’appuyant sur les ressources existantes sur les territoires, le coût financier pour lancer un Repair café est quasi nul. Les collectivités peuvent donc nous soutenir en mettant des locaux à disposition, en relayant notre communication pour faire connaître nos initiatives, en intégrant les Repair Cafés dans les programmes locaux de réduction des déchets... Nous n’avons que très rarement besoin de subventions directes. Par contre un soutien financier peut être opportun pour structurer et professionnaliser des filières [4] autour de la réparation et du réemploi : l’action d’un Repair Café est par exemple très complémentaire du travail des ressourceries. Mais in fine nous sommes convaincus que la réussite des Repair Cafés est avant tout une affaire de citoyens !


Pour en savoir plus vous pouvez consulter le site international des Repair Cafés mais aussi consulter les sites des Repair Cafés du Val d’Oise ou de Sophia Antipolis.

Photo Flickr du Repair Café de Sophia Antipolis

Notes

[1] M. Hukportie est fondateur de l’association Générations Solidaires et conseiller municipal à Vauréal (95), adjoint à l’ESS, à l’innovation sociale et à la valorisation du bénévolat

[2] dans le Val d’Oise les Repair Cafés ont noué un partenariat très efficace avec France Bénévolat et La Ligue de l’Enseignement

[3] ce qui n’empêche pas la mise en place d’une tirelire pour les dons qui permettront de financer des consommables par exemple

[4] Le Repair Café 95 a également intégré la dimension emploi dans sa démarche. Ils ont organisé un Repair Café lors du Forum Emploi à Cergy et Villiers Le Bel. L’objectif est de sensibiliser le public à la prévention des déchets mais aussi de l’informer sur les métiers, les formations et les emplois qui existent dans les activités de la réparation et du réemploi.

Portfolio

Koffi Hukportie - Repair Café France Repair Café Sophia Antipolis Repair Café Sophia Antipolis Repair Café Sophia Antipolis Repair Café Sophia Antipolis

Mots clés lié à cet article :

RTES
Hôtel de Ville
BP 667
59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite