Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Retour sur la journée des entreprises de l’économie sociale du CESE européen

Retour sur la journée des entreprises de l’économie sociale du CESE européen

par Martin Besnier - le 5 juin 2018
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Le CESE européen organisait, comme chaque année, sa journée des entreprises de l’économie sociale, ce lundi 04 juin à Bruxelles. Le fil conducteur était la question du changement d’échelle mais il a aussi été beaucoup question du croisement et de la coopération entre entreprises classiques et entreprises de l’ESS. Patricia Andriot y représentait le RTES, elle nous présente les points clés de la journée.

Deux journées seront organisées par la Commission européenne sur le sujet du croisement et de la coopération entre entreprises classiques et entreprises de l’ESS, les 03 et 04 juillet prochain.

Le nouveau cadre financier européen et les propositions que la Commission a mises sur la table ont été très présentes dans les discussions. C’est l’histoire du verre à moitié plein/vide : la Social Economy fait son entrée dans les textes et c’est une bonne chose, mais le budget social regroupé dans un FSE + n’est finalement pas pour le moment à la hausse : des combats restent à mener dans les semaines et mois qui viennent.

Ce qui ressort des ateliers et tables rondes sont des idées habituelles autour des conditions à réunir pour que la reconnaissance comme le changement d’échelle de l’ESS progressent, mais ce n’est sans doute pas inutile de le marteler !

Il a ainsi été question de :

- la volonté politique, clef à tous les niveaux,

- la coopération,

- la formation à tous les niveaux, avec une insistance sur les formations relatives à l’économie sociale dans l’enseignement supérieur,

- l’approche par les territoires (il a été question de LEADER à plusieurs reprises),

- le rôle des collectivités territoriales a été souligné comme prépondérant,

- l’accès au financement pour les entreprises et la règlementation restent les deux autres idées clefs qui reviennent tout le temps,

- l’importance des réseaux et structures d’accompagnement (le RTES a été cité à plusieurs reprises).

Globalement, on peut penser que la reconnaissance de l’ESS progresse dans les sphères européennes ; la présence d’un représentant de la DG Growth (le temple de l’économie de la concurrence pour les non initiés), qui a participé à la table de conclusion est un signe.

Retrouvez la synthèse de la journée sur le site du CESE.

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite