Réseau des collectivités Territoriales pour une Economie Solidaire
Accueil > Les PTCE > Retour sur les Pôles territoriaux de coopération économique

Retour sur les Pôles territoriaux de coopération économique

par alfederici - le 19 mai 2011
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Le 4 mai à la Mairie de Lille, le RTES et le Labo de l’ESS ont organisé une journée d’échanges, avec une trentaine de rédacteurs de cahiers sur les PTCE. Un cahier d’espérance sur cinq, mis en ligne pour les Etats généraux de l’ESS concerne directement le thème « Mutualiser et Coopérer ».

Tout d’abord, quelques exemples de coopérations ont été présentés : Pôle Sud à Romans dans la Drôme, la Grappe d’entreprises du développement local durable Initiatives et Cité à Lille, le Réseau du PRIDESS Services à la Personne en PACA, les Ecossolies à Nantes, et Entreprendre en coopérant sur la Communauté de communes Caux-Vallée de Seine en Seine Maritime.

Ces présentations montrent la diversité des formes de coopération, répondant à des contextes et des besoins différents. Mais toutes génèrent des dynamiques notables tant pour les acteurs de l’ESS que pour les territoires et leurs habitants. Michel Adam, membre du groupe de travail Coopérer du Labo, a proposé une première typographie des différentes manières de coopérer, depuis la réalisation d’un événement ponctuel jusqu’à des coopérations fortes et structurées dans le temps.

Grégory Huchon pour les CRES et Jean-Yves Le Turdu pour le RTES ont mis en avant les principales indignations relevées dans les cahiers d’espérance disponibles. La plupart s’indignent de l’évolution de situations de précarité et d’exclusions, et affirment que les bassins de vie sont des lieux pertinents pour construire des politiques de développement durable, en s’appuyant sur les savoir-faire de l’ESS.

Ils ont ensuite synthétisé les principales perspectives de changement d’échelle formulées : Les coopérations économiques territoriales sont facilitées par des acteurs motivés, qui rencontrent des pouvoirs publics volontaires. A partir de là, une volonté d’ouverture à d’autres (entreprises, recherche…) à l’échelle du territoire est renforcée par des moyens d’animation pour construire cette nouvelle dynamique entrepreneuriale, qui nécessite du temps pour co-construire un projet partagé et d’une gouvernance claire.

Les acteurs de l’ESS engagés dans des coopérations souhaitent transmettre à ceux qui n’y sont pas encore impliqués un message sans ambiguïté. Pour eux, c’est un moyen de mettre en œuvre nos idéaux, et d’agir concrètement sur les représentations extérieures, dans une véritable démarche d’entreprise, ouverte sur son environnement, engagée dans une démarche de progrès, qui renforce l’efficacité, la visibilité et la pérennité.

Un débat a ensuite eu lieu autour d’un projet de labellisation de ces Pôles de coopération, à l’instar des Pôles de compétitivité, et Grappes d’entreprises de la DATAR.

Le dernier temps de la journée était ouvert aux acteurs du Nord-Pas-de Calais, pour une présentation de différentes formes de coopérations, quand plusieurs projets de coopérations émergent ou sont en réflexion localement.

Jean-Yves le Turdu, association Triangles, triangles@wanadoo.fr



Photo cc : NovriWahyuPerdana

Portfolio

Animateurs de la réunion Christophe Chevalier, Groupe Archer P. Tillie, conseiller régional à l'ESS Nord Pas de Calais

Mots clés lié à cet article :

Newsletter

RTES
Hôtel de Ville
BP 667
59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite