Élections présidentielles
Accueil > En Bref : l’actualité de l’ESS > Ruralitic, le numérique au service des territoires ruraux

Ruralitic, le numérique au service des territoires ruraux

par Martin Besnier - le 5 septembre 2017
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

Pour la 12eme année consécutive, Ruralitic se tenait fin août à Aurillac, autour du lien entre numérique et ruralités et ce tant sur le plan des infrastructures que des usages. Au delà des outils qui se multiplient, la question de la solidarité et de la démocratie territoriale reste à explorer.

La première journée a été l’occasion de faire le point sur l’évolution des infrastructures et sur la fracture numérique. L’enjeu est évidemment celle de la couverture de l’ensemble du territoire par le haut débit d’ici 2022, comme annoncé par le Président de la République en juin dernier. Tout le monde s’accorde maintenant pour dire que le haut débit pour tous passera d’abord par la 4G fixe pour certains avant une couverture totale par la fibre. L’Etat accentue la pression sur les opérateurs pour se faire.

Sur la question des usages, les sujets sont nombreux : télémédecine, mobilité, maitrise des données par les collectivités, entrepreneuriat sur les territoires, services publics, alimentation, tourisme, etc…Sur tous ces sujets, la mobilisation est palpable et les initiatives sont nombreuses et ce dans tous les domaines. Des applications se développent et l’outillage émerge.

Les questions des infrastructures et des technologies et outil web avancent donc finalement assez bien. Reste posée la question du modèle économique et de gouvernance sous-jacent. Et force est de constater, que sur ces sujets, on pare au plus pressé sans réellement mettre en perspective de ces nouvelles organisations de nouvelles formes de solidarité ou un renouveau démocratique réel. En tout cas, ces questionnements ne sont pas encore au cœur du débat.

Alors que la question de la gestion des données devient criante, qu’il est évident que les projets réussis et les applications qui fonctionnent reposent sur une réelle appropriation par les usagers, on voit pointer un enjeu essentiel mais qui méritera d’être creusé : à savoir l’implication des populations et des utilisateurs dans les projets des collectivités. Des évolutions qui pourraient créer une belle occasion de repenser la coconstruction des politiques publiques.

Retour de Patricia Andriot, vice-présidente du RTES.

Mots clés lié à cet article :

s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite