Accueil > Le RTES > Newsletter hebdomadaire > Soutien à la vie associative : en attente du choc de confiance

Soutien à la vie associative : en attente du choc de confiance

par alfederici - le 18 décembre 2017
  • Agrandir la taille du texte
  • Réduire la taille du texte
  • Imprimer cet article

A la suite de l’annonce par Edouard Philippe début novembre aux Grands Voisins d’un plan de développement pour la vie associative, un groupe de travail a été constitué, dont est membre le RTES. Son rôle : aboutir au 1er trimestre 2018 à des propositions pour une stratégie d’appui à la vie associative, qui s’articulera avec celle de l’économie sociale et solidaire.

Le Premier ministre avait annoncé le 9 novembre la mise en place d’un "processus de travail participatif" avec les partenaires associatifs et plus largement les partenaires de l’ESS. Une 1ère réunion s’est tenue le 13 décembre, réunissant une cinquantaine de personnes en présence de Christophe Itier, haut-commissaire en charge de l’ESS.

Patricia Andriot y représentait le RTES. Elle a notamment rappelé l’importance de la prise en compte des collectivités locales, partenaires majeurs des associations, et l’attachement du RTES à la coconstruction. L’application de ce principe nécessite d’être ambitieux et créatif, y compris sur les questions de règlementation et de commande publique.

Patricia Andriot a également insisté sur la prise en compte du niveau européen : face à la possibilité d’un rééquilibrage entre l’économique et le social, il y a un vrai enjeu à la reconnaissance au niveau européen du modèle associatif français :"c’est une condition indispensable à la reconnaissance réelle d’un secteur associatif contributeur, et pas uniquement réparateur".

Christophe Itier a souligné l’importance de la dimension européenne, et la place que la vie associative et l’ESS doivent y prendre : "à nous d’être offensif, il y a une attente des autres pays européens vis-à-vis de la France".

Vous pouvez retrouver la feuille de route de ce groupe de travail, et les 3 axes de travail :

- une politique renouvelée de soutien, d’appui et d’accompagnement des associations (simplification, mais aussi difficultés liées par exemple à l’approche fiscale du caractère d’intérêt général ou à l’agrément ESUS)
- le soutien au développement des activités d’utilité sociale (soutien financier direct, indirect, contractualisation, soutien à l’emploi,..)
- la reconnaissance du bénévolat et le développement d’une société de l’engagement

Vous souhaitez contribuer à ces réflexions ? Vous avez avec les acteurs du territoire développé des propositions ? Faites-le nous savoir !

Documents joints

  • Document (PDF - 245.3 ko)
s'abonner à la lettre électronique






Et si vous souhaitez recevoir la lettre papier du RTES, merci de compléter ci-dessous votre adresse postale.



RTES
Adresse postale:
La Grappe - 75, rue Léon Gambetta 59000 LILLE
Adresse du siège social:
Hôtel de Ville - BP 667 - 59 033 Lille cedex
Tél : 03 20 97 17 97 - 06 61 17 94 90
Contact
www.rtes.fr - animation@rtes.fr
Crédits

Flux RSS NetVibes
2009 - conception : La Péniche - réalisation : insite